La Grande Lorraine

22,00  TTC

L’histoire mouvementée de la Lorraine aux travers des événements importants de sa construction et de son identité et des principaux princes qui ont mené son destin.

Voir le dossier de presse

  • Auteur: Jean Louis von Hauck
  • Date de publication: 15/03/2012
  • ISBN: 978-2-916043-49-4
  • Spécificités: 112 pages, 17 x 20,4 cm, nombreuses illustrations en couleur Prix 22,00 euros
UGS : La Grande Lorraine Catégorie :

Description

De l’époque gallo-romaine jusqu’à la réunion du duché de Lorraine au royaume de France, « La Grande Lorraine » nous plonge dans une vaste épopée : celle des Maisons qui sont à l’origine de ce territoire, creuset de l’Europe d’aujourd’hui.
A l’issue des règnes de Clovis et de Charlemagne, cette bande de terre est l’enjeu de toutes les convoitises. Othon le Grand, Hugues Capet et beaucoup d’autres veulent se l’approprier. La Lorraine passe d’un pouvoir à l’autre dans une succession de péripéties et d’incroyables rebondissements qui dure plusieurs siècles et durant lesquels une partie de son patrimoine est détruit.
La Lorraine trouve son visage lorsque Gérard d’Alsace s’impose et fonde la Maison souveraine des ducs de Lorraine… Dans sa descendance, figure le grand Européen Otto de Habsbourg-Lorraine, fils héritier du dernier empereur d’Autriche.

Bien documentée et abondamment illustrée, « La Grande Lorraine » s’adresse aux Lorrains curieux de leur région mais aussi à tous les amateurs d’histoire, de beaux livres, ou simplement pétris d’idéal.

Historien, chroniqueur, conférencier, Jean-Louis von Hauck a choisi de raconter « La Grande Lorraine » en remontant l’ascendance de l’archiduc Otto de Habsbourg-Lorraine. Par son éducation, son ouverture d’esprit, son combat pour la construction européenne, Otto de Habsbourg-Lorraine, disparu le 4 juillet 2011, aurait pu être un empereur pour l’Europe, digne successeur de Charlemagne, douze siècles plus tard.

Additional Information

Weight 0.286 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Grande Lorraine”